testament of youth

  • Colin Morgan au centre britannique des anciens combattants aveugles

    Comme vous le savez déjà, Colin Morgan à suivit une formation dans le centre d'anciens combattants aveugles à Brighton pour son rôle de Victor dans le film Testament of Youth.

    Dans l'entrevue du Gone With The Movies l'acteur y était longuement revenu sur cette expérience. Nous avions proposé une traduction de cette entrevue le 16 janvier.

    L'association britannique des anciens combattants aveugles à publiée sur son site une article contant la visite de l'acteur. 

    Le directeur communication du centre,  David Bassom, revient sur la visite de l'acteur :

    Tout le monde à au centre a été frappé par l'engagement de Colin Morgan dépeignant la vie comme un vétéran aveugle véritablement et honnêtement. Pendant son temps avec nous, Colin a connu la même gamme de la formation que nous offrons aux vétérans aveugles; il a été formé en tout, allant de marcher avec une canne blanche jusqu'à faire une tasse de thé, tous ça avec les yeux bandés! Colin a également parlé à un certain nombre de nos anciens combattants aveugles sur leurs expériences de cécité et de service dans les Forces armées. La recherche et la formation de Colin à vraiment payé dans son interprétation émouvante de Victor devenu aveugle de guerre dans "Testament of Youth".

    testament of youth, colin morgan, victor richardson, recherche

    Et voici les mots  l'acteur à la suite de sa visite du centre :

    C'était très important pour moi de représenter la cécité de Victor avec précision. J'ai contacté les anciens combattants aveugles du Royaume-Uni, qui est un organisme de bienfaisance fantastique, et ils m'ont aimablement invité pour en savoir plus.

    Je suis descendu au centre des anciens combattants aveugles à Brighton au Royaume-Uni et ils ont fait avec moi comme ils font avec les centaines de nouveaux vétérans aveugles qu'ils aident chaque année. J'avais les yeux bandés dès que je suis arrivé au centre et ils m'ont alors ammené à leurs ateliers, à leur salle de sport et à leur cuisine, où je ai été formé à faire des choses comme faire une tasse de thé.

    Il était très important pour moi d'occuper cette espace libre et je comprends ce que ce serait de perdre la vue, et de parler à des gens qui avaient récemment perdu la vue. J'ai parlé à un ancien combattant aveugle qui a perdu la vue dans la Seconde Guerre mondiale. Il a été extrêmement précieux pour moi en tant qu'acteur, mais aussi comme une expérience de vie qui était tout à fait unique.

    testament of youth, colin morgan, victor richardson, recherche

     Pour lire l'article en anglais : http://www.blindveteransblog.org.uk/news/blindness-training-with-actor-colin-morgan-for-testament-of-youth-film

    Vous pouvez également lire une version traduite, en français, de l'article sur le site Colin Morgan France : http://www.colin-france.com/fr/presse-blindveteransblog2015.php

     

    Source : Colin Morgan France et Blind veterans blog

     

    Toute nos actus sur le sujet : Film, Testament Of Youth Imprimer 0 message(s) 0 message(s)
  • Colin Morgan dans Testament of Youth : Critique presse (2)

    Je vous avait répercuté une critique presse sur les prestations de Colin Morgan dans le film Testament Of Youth. Lire l'article du 10 janvier.

    critique,testament of youth,colin morgan

    Cette fois ci, c'est le site Screen Relish qui propose dans sa longue critique du film un avis plutôt positif sur la prestation de l'acteur : 

    Colin Morgan comme Victor Richardson est le meilleur des garçons, parfaitement dans le rôle (...) le visage sincère, que Morgan fusionne fantastiquement avec le Victor doux mais pitoyable, qui se durcit autant que la guerre s’aggrave.

     Vous pouvez lire la critique en anglais : http://www.screenrelish.com/2014/10/23/lff-2014-testament-youth-review.

    Note : la traduction est bancale. Si, vous pouvez m'aider à en proposer une meilleur, n'hésitez pas à la mettre en commentaire.  

     

    Toute nos actus sur le sujet : Film, Testament Of Youth Imprimer 0 message(s) 0 message(s)
  • James Kent : "Colin Morgan... il joue avec brio (...)"

    Le site Telegraph.co.uk a poster une nouvelle vidéo sur les coulisses du film Testament of Youth dans la quelle on entend le réalisateur du film, James Kent, parler des performances de Colin. Il en dit ceci :

    Colin Morgan… il joue avec brio le Victor qui est profondément amoureux de Vera, vraiment, et Colin a capturé ça magnifiquement

    Dans cette vidéo on y découvre aussi de nouvelles scènes du film , dont certaine avec Colin Morgan. On y entant entre autre l'acteur revenir sur son personnage et le film.

    Source : Colin Morgan France

    Toute nos actus sur le sujet : Film, Testament Of Youth Imprimer 0 message(s) 0 message(s)
  • Testament Of Youth : Entrevue de Colin Morgan (traduite)

    Le site Gone With The Movies a publié une longue entrevue avec Colin Morgan où il revient sur  son choix, ses motivations et sur ses recherches. 

    testament of youth,colin morgan,interview

    A travers cette entrevue, on remarque que l'acteur à fait de nombreuse recherches et expériences pour pouvoir au mieux interpréter le rôle de Victor. 

    Avec leur autorisation, je vous en propose la traduction :

    Qu'est-ce qui vous a attiré dans le personnage de Victor?

    Le scénario, il a été juste si fantastiquement écrit. Je pense quand vous lisez initialement quelque chose et qu'il vous tire dans de l'émotionnel et d'une façon profonde alors vous êtes inévitablement attiré vers cela.

    Que cela fait-il en tant qu'acteur d'interpréter les propos de Victor?  A-t-il aidé à s'emparer de sa voix ou son histoire du tout ?

    Absolument, nous avons tous lu le Testament of Youth - les mémoires elles-même - que du point de vue de Vera était essentiel, nous avons dû connaître ce qu'elle a traversée. Mais pour moi et personnellement, les Lettres d'une Génération Perdue le roman, qui est une collection de leurs lettres était fantastique comme c'était leurs mots. C'était leur voix et vous le lisez et c'était immédiatement ce devoir et honneur pour vous de le rendre à l’écran. Vital pour nous de le faire.

     Avez-vous fait des recherches plus approfondies sur la Première Guerre mondiale en général ?

    Oui, j'ai vraiment lu beaucoup de poésie de Première Guerre mondiale, obtenir ce sentiment des types qui n'étaient pas des poètes, qui étaient des soldats et ont juste écrit ce qu'ils sentaient. Certain était tout à fait plein d'humour étonnamment, un peu de cela est tout à fait intense et très le déplacement. Mais pour moi il essayait de découvrir exactement ce que c'a été censé être jeune à ce moment-là. Je veux dire, ces garçons se sont sentis pour mourir dans la bataille était une mort honorable, ce n'était pas honteux. Je pense que de nos jours, s'ils ont été forcés dans le faire de quelque chose comme ça et ils sont morts ils seraient extrêmement amers d'aller. Malheureusement pour Victor, il a passé un temps vraiment horrible et est revenu ayant perdu sa vue. Ainsi, je ne pense pas que ce s'est senti trop honorable pour lui à la fin.

    Il est mentionné dans le film qu'il était le pire d'être aveugle que mourir. Il est tout à fait intéressant de penser comme ça...

    Ouais, je n'obtiens pas l'impression que sa famille était trop de soutien autour de cela. Dans leurs lettres, ils avaient en réalité dit ce serait mieux pour lui mourir, que vivre. Il n'y avait aucune assistance à l'époque pour les aveugles avant qu'ils n'aient installé st. Dunstan, à la maison pour aveugle. C'était toujours relativement nouvelle chose qui était autour - si vous avez perdu votre vue alors vous avez perdu votre vie. Il n'y avait aucun intérêt. Mais heureusement à l'époque du film, ils commençaient à développer le l'assistance pour eux, mais, tout de même il avait vraiment un peu d'un stigmate.

    Comment avez-vous trouvé le teint et la tragédie d'être aveugles dans votre rôle ?

    De nouveau, il s'agit d'essayer d'habiter cette reliure de mentalité - essayant de le rendre aussi réel pour vous que possible. Je pense que l'expérience de perdre ma vue avec les vétérans aveugles le Royaume-Uni à Brighton était utile, je suis entré en contact avec eux et a demandé leur aide. Ils m'ont amené là-bas et m'ont bandé les yeux durant près de cinq heures et ils m'ont pris comme un résident aveugle et m'ont juste traité comme ils quelqu'un aveugler entrant. Ils m'ont donné une visite de la construction comme une personne aveugle. Ils m'ont amené dans les ateliers, le gymnase, j'ai dû donner du thé aux gens (impossible!), mais c'était une expérience étonnante. Alors une fois que j'avais regagné ma vue qu'ils avaient m'a pris autour où j'avais été et il est étonnant ce que votre esprit crée quand vous perdez votre vue. Mais c'était vraiment important pour moi de voir à quoi cela ressemble perdre votre vue.

    Pour lire la version orignal de cette entrevue, rendez-vous sur le site de Gone With The Movies. Voici le lien direct vers l'article: http://gonewiththemovies.com/interviews/colin-morgan-interview.php#.VLkTkiuG_h7

    Source : Gone With The Movies (article)

     

    Toute nos actus sur le sujet : Film, Testament Of Youth Imprimer 0 message(s) 0 message(s)
  • Kit Harington élogieux concernant Colin Morgan !

    Le site Radio Times à publié un article faisant suite a une entrevue avec Kit Harington. L'acteur revient sur plusieurs points de son actualités.

    Kit Harington, Colin Morgan, Testament of Youth

    Et y évoque entre autre le fait d'avoir travail avec Colin Morgan:

    Travailler avec Colin Morgan est merveilleux 

    Il parle ainsi de Colin :

    Colin est brillant

    Quant au film Testament of Youth, Kit évoque un "beau" film et avoir "adoré" travailler avec les trois autres acteurs.

    Il a une vraie sensibilité dans ce film qui est beau à regarder. J'ai adoré travailler avec tous les trois d'entre eux, Alicia surtout parce que nous avions plus de choses ensemble.

    Pour infos, Kit Harington continu de jouer dans la série de Game of Thrones et aura un rôle principal dans le film Spooks: The Greater Good (fiche Alociné). 

    Pour lire l'intégralité de l'article, en anglais, en voici le lien :  http://www.radiotimes.com/news/2015-01-13/11-things-we-learned-from-kit-harington

    Source : Radio Times 

    Toute nos actus sur le sujet : Film, Testament Of Youth Imprimer 5 message(s) 5 message(s)