Plein feux sur les projets de Colin Morgan

Dans un entretien accordé à Collider, Colin Morgan revient sur ses projets : une nouvelle série en 6 épisodes, la deuxième saison d’Humans, la troisième saison de The Fall et Waiting for You.

Dans cet entretien principalement dédié à la série Humans, Colin Morgan évoque un nouveau projet. Une série assez sombre en 6 épisodes. Ce projet devrait être révélé dans les semaines qui suivent.

Vous travaillez sur quoi maintenant ou savez-vous ce que vous allez faire ensuite ?

Je viens de terminer un film en France, appelé Waiting for You, avec Fanny Ardant. Nous venons de terminer, et je pense qui sortira courant de l'année prochaine. Et je suis actuellement en répétitions pour un nouveau drame de six parties, dont je ne peux en parler. Dans les deux prochaines semaines, se sera révélé.

Ainsi, aucune comédie insouciante sur le calendrier ?

Non, en fait, ces deux derniers projets après Humans sont encore plus sombres, mais c'est bon. C'est un aspect de la vie que je suppose que je suis vraiment intéressé. Je suis juste heureux d’être en mesure de découvrir et trouver des voies à travers toutes ces âmes a perdu.

A la question évoquant la deuxième saison de Humans, Colin Morgan se dit ravi et souhaiterais explorer son personnage.

Il y a eu un peu de conversation que ce spectacle retournera probablement pour une saison 2 parce qu'il n'y a encore beaucoup plus d'histoire à raconter. Vous souhaitez continuer à explorer ce caractère, ou avez-vous l'impression que son histoire est enveloppée par la fin de cette saison ?

Je serais ravi de découvrir encore plus. Lorsque nous arrivons à la fin de la première saison, Léo est dans un endroit où sa mission d'avoir son dos familiale et d'avoir le monde qu'il souhaite créer pour lui-même et en général, ressemble à cela pourrait être possible. Je suis très intrigué par comment il se passe à ce sujet et ce qui l'affecte aura sur tout le monde, partout dans le monde. Lorsque nous arrivons à la fin de la saison, c'est un endroit très intrigant où nous en remettre. Si nous n'obtenons pas une deuxième saison, j'aimerais Explorer qui.

Concernant la troisième saison de The Fall, Colin Morgan manifeste à nouveau sa volonté d’en faire partie. Il redit combien il a été un grand fan de la première saison. Et souligne combien le tournage de la deuxième saison s’est bien passé.  Il qualifie Gillian Anderson de « phénoménale » et Jamie Dornan « d’acteur incroyable ».

Vous avez été si bon sur The Fall, qui a également été telle une exploration intéressante de caractères. Comment a été votre expérience sur ce spectacle, et comment était-ce de travailler avec Gillian Anderson ?

Oh, absolument fantastique ! J'étais un énorme fan de la première saison. J'ai juste adoré. Je n'avais pas vu quelque chose tout à fait comme ça avant. Étant un gars du nord irlandais, j'ai certainement n'avais pas vu quelque chose comme ça se fait en Irlande du Nord avant. Il se sentait vraiment nouvelle, fraîche et assez terrifiant. Alors, quand ils m'a approché pour être dans la deuxième saison, c'était une évidence. Et Gillian Anderson est absolument phénoménal. Elle est tel un acteur dévoué, engagé et réfléchi. Son souci du détail est phénoménal. Et Jamie Dornan est tel un acteur incroyable. Son engagement envers le rôle et son souci du détail sont aussi tellement spécifiques. Et Allan Cubitt, qui a écrit et réalisé la deuxième saison, c'est juste un immense talent. En outre, c'était en fait un shoot vraiment sympa avec des gens vraiment bien, vraiment talentueux et vraiment engagés. C'était juste une vraiment bonne ambiance qu'elle. L'expérience réelle de celui-ci était bon. Le fait qu'il arrive d'être un très bon spectacle, ainsi, est fantastique. Il est bon qu'il se fait une renommée internationale, aussi bien.

L’ensemble de l’entretien est disponible en anglais sur le site de Collider : http://collider.com/humans-colin-morgan-interview

Toute nos actus sur le sujet : Film, Humans, Série, The Fall, Waiting for you Imprimer 0 message(s) 0 message(s)

Les commentaires sont fermés.